Sélectionner une page

«Une musique assumée
vers un rock que jouait Pink Floyd
au début des 70’s.»

«Des compositions, accompagnées
de reprises de morceaux mal connus
du Floyd.»

Notre premier titre  enregistré : « Doubt on a pond of conviction » est une longue pièce de 12 minutes inspirée des performances de composition de groupes comme Pink Floyd, Genesis, Led Zeppelin … pour rejoindre cet esprit venu d’une époque révolue, où le timing des titres n’était pas calibré, où le chant était une partie de chaque pièce musicale qui ne dominait pas l’instrumental.

« Doubt on a pond of conviction » est disponible ici et sur toutes les plateformes de téléchargement (iTunes, Soptify, Apple Music, Deezer …) un long clip d’animation illustrant ce premier titre. Ce premier titre sera la base d’une recherche de financement et de partenaires pour enregistrer et produire le reste de l’album, ainsi que pour préparer la tournée qui suivra, basée sur un show 360°, avec musique, light Show, vidéos, effets … joué dans des lieux atypiques, de petites salles de caractère.

 

 

Mais en attendant …

nous nous produisons également dans de petites salles ou encore tous lieux accueillant des performances musicales. Pour agrémenter nos compositions, nous tenons également à jouer un répertoire de reprises de PINK FLOYD des années 68 à 77, uniquement des morceaux mal connus. Aussi vous pourez écouter des pièces comme « Embryo« , « Fat old sun« , « Interstellar overdrive » ou « Echoes » dans leur versions les plus vintage. Notre public se plait souvent à se retrouver dans l’ambiance des vieux disques des 70’s avec un son que nous recherchons volontairement proche.

 

Quelques commentaires sur nos live :

« Une claque, j’en ai pris une vendredi soir lors de la Répèt’ En Public de Flight Of Fancy. Un moment sur mon siège, je me suis revu en train d’écouter les vinyles de mon père, la musique dans le casque à burne, à rêver devant l’ambiance des vieux Pink Floyd.

Vendredi j’ai eu en “répèt” Stéphane GILMOUR, Benoît WATERS, Gabriel WRIGHT et Lionel MASON. L’ambiance, les nuances, le son, la pulse… Tout y est, j’ai trouvé ça juste énorme. J’espère vous revoir sur des scènes dignes de ce nom. Bravo encore. » – Bafouille Hendrick Music – Octobre 2019

« … L’acte 3, c’était ce soir, vendredi 4 octobre, à partir de 19 h, au magasin Hendrick Music à Blois. Fondé il y a un an par l’ami Stéphane, alias Sergent Crien, le quatuor blésois Flight Of Fancy (traduisible par « idée folle ») reprend de nombreux titres de Pink Floyd interprétés en alternance avec de remarquables compositions qui s’amalgament aisément à l’ensemble. Le titre « Doubt on a pond of conviction », sorti en cd single en 2017, est une pièce maîtresse. Devant un public averti (musiciens et mélomanes), les quatre amis ont déterré l’instrumental « Interstellar overdrive », extrait du tout premier Pink Floyd : « The piper at the Gates of dawn » (1967). D’autres titres sont piochés dans les albums « Obscured by clouds » (1972), « Atom heart mother » (1970) et « Meddle » (1971). De ce dernier, « Echoes » est repris dans une version lumineuse de plus de 25 minutes. Il est intéressant de constater que la setlist de Flight of Fancy ne comportait qu’un seul point commun avec celle de Roger Waters la veille, à savoir une version tout aussi rageuse et imparable de « Pigs », extrait de l’album « Animals ». Après cette belle prestation, on attend avec impatience la suite des aventures de Flight Of Fancy : tournage d’une vidéo, concerts… L’affaire est à suivre de très près !  »  – Denis Podaven – La Nouvelle République

Live Hendrick Music 2019 – Prise de son ambiance via Gopro

Contact

Share This